Il y a un an (…)

Et dire qu’il y a encore un peu plus d’un an certains habitants de la Puye accompagnés d’un promoteur, avaient l’intention d’implanter ici une usine de méthanisation et sa réserve de gaz !!!

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est img_20210202_180911-1.jpg
Les prés du Paradis à la Puye (86260)

Il y a un peu plus d’un an en effet, le 19 décembre 2019 la population de la Puye apprenait par la presse locale la validation du permis de construire d’une unité de méthanisation aux portes de leur commune (voir l’article de la NR/CP).

Un projet dans un premier temps voulut pour être implanté en zone inondable (photo ci-dessus), puis dans une bande de 50 m entre le cimetière et la maison de retraite. Pour enfin être prévus (et refusé) au dessus des sources de la rivière Ozon.

Audiard disait:  » Les cons ça ose tout, c’est justement à ça qu’on les reconnait « . En effet !!!

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est unite-de-methanisation-de-sevres-anxaumont.png
Photo d’illustration de l’article de la NR/CP du 18/12/2019

Un projet déjà dénoncé un an plus tôt, le 21/09/2018 dans la même presse locale, en même temps que le projet éolien de la Bussière, et le projet de ferme solaire, sous le titre:

La Puye, carrefour des énergies renouvelables ?

Article qui concluait ainsi: Alors qu’un collectif d’associations (1) s’oppose farouchement depuis près de deux ans au projet éolien de La Bussière, par la voix de son président Francis Picard, l’association podienne Sol’h (Sortir des ornières de l’histoire) n’émet pas de réserve particulière quant au projet de ferme solaire, mais entend mettre en garde sur celui de l’unité de méthanisation. « Avec un trafic estimé de 80 semi-remorques par mois, il est préférable de réfléchir en amont aux aménagements souhaitables à propos de l’itinéraire emprunté par ceux-ci, mais aussi aux nuisances olfactives que ce projet engendrerait, du fait que le centre bourg soit placé sous les vents dominants. »
(1) Regroupant l’Adepa de La Bussière, Sol’h (Sortir des ornières de l’histoire) de La Puye ou encore l’Apeps de Saint-Pierre-de-Maillé.

La suite on la connait: Retournement de situation (ou de veste?), et abandon du projet d’une unité de méthanisation qui prétendait fabriquer aux portes de la commune, avec des éléments venus d’on ne sait où, un gaz envoyéé ensuite à 30km de là.

Restons vigilants car d’autres projets autrement plus invasifs sont à l’étude à la Puye (86260) et dans les environs

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est img_20210202_180911.jpg

Nos précédents articles

Triangle d’or historique – Le mag. Il est tout chaud, gratuit et à partager avec le plus grand nombre Cliquer sur la photo pour LIRE LE MAGAZINE

Eolien: : « On prostitue notre territoire »

Un édito d’Olivier Bost sur RTL qui pourrait bien sonner comme un avertissement aux oreilles des élus de tous bords tentés par l’aventure éolienne. Un avertissement ou un coup de grâce aux ambitions de quelques Maires, adjoints et conseillers municipaux de la Vienne, tentés au coeur du « Triangle d’or historique » ou ailleurs, par l’installation d’éoliennes … Lire la suite Eolien: : « On prostitue notre territoire »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close