Montmorillon

S’il faut reconnaître à Montmorillon et à ses habitants un certain caractère. D’autres parleront même de force de caractère lorsqu’il s’agira de s’opposer à la volonté de certains élus, ou au comportement parfois mafieux de promoteurs éoliens tournants comme des charognards, autour de la cité pour tenter de déployer leurs futurs friches industrielles.

 » L’attachiante et déroutante  » Montmorillon pourrait bien connaître, au cours des prochaines années un véritable retour en grâce, avec la concrétisation de différents projets, dont celui attendu de l’emblématique institut Joël Robuchon.

Une ville au bord de l'(Art) évolution

En proie à un lent déclin qui lui aura valut de perdre + de 1.000 habitants (soit 17.6 % de sa population) en l’espace de 40 ans. Alors même que le département de la Vienne (86) en gagnait + de 60.000; grimpant de 371 428 à 436 876 habitants.

Passant de la 4ième place à la 10ième en terme de densité de population. Loin derrière Poitiers, Châtellerault, Buxerolles, (…). Montmorillon qui aura longtemps paru être incapable de stopper l’hémorragie et la fuite de sa jeunesse, semble vouloir prendre conscience ces dernier temps de son réel potentiel. De sa capacité à offrir aux touristes et investisseurs, autre chose que l’image vieillissante et poussiéreuse de ses artères.

Redevenir attractive, malgré une économie essentiellement portée par l’élevage*

(*) Le Montmorillonnais bénéficie en effet des IGP « veau et brebis du Limousin ».

Nos derniers articles:

Clap de fin

Le 25 février 2021 l’association podienne « Sortir des ornières de l’histoire » tirera sa révérence. Un clap de fin qui sonne comme un « au revoir » après 4 années d’une expérience singulière. Un engagement marqué dans le cadre de la préservation de l’environnement et de la mise en lumière d’un patrimoine Avec au programme divers combats: dont … Lire la suite Clap de fin

Les personnalités liées à la commune

Simon Pagenaud
Etienne de Vignolles

A voir et visiter

  • Le Vieux Palais (XVe siècle)
  • La salle des Grandmontains et ses voûtes en ogive du XIIIe siècle.
  • L’église Notre-Dame: Datée du XIe-XIIe siècles, plusieurs fois remaniée. Restaurée au XIXe siècle.
  • La Crypte Sainte-Catherine:
  • La chapelle Saint-Laurent du XIIe siècle et ses peintures du XIXe.
  • La Maison-Dieu: Bâtisse du XIe siècle ayant accueillit pèlerins, malades et personnes âgées jusqu’à l’aube du XXIe siècle, l’édifice a été choisit par Joel Robuchon pour accueillir son institut international de cuisine.
  • L’Octogone (fermé au public): Ossuaire surmonté d’une chapelle du XIIe et XIIIe siècles dont le plan octogonal rappelle le Saint Sépulcre de Jérusalem.
  • L’Hôtel de Ladmirault (XVIIIe siècle)
  • L’église Saint-Martial du XIXe, reconstruite sur l’ancien édifice du XIIe siècle, dont subsistent la tour carré et l’abside romane sud, avec son orgue classé Monument Historique. Ecoutez le Carillon de l’Eglise Saint-Martial

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close