L’ascenseur de Félix Léon Édoux

Pierre angulaire du  » triangle d’or historique de la Vienne « , St Savin pourrait bien encore en étonner plus d’un par la qualité de son architecture ou la richesse de son patrimoine. Par son histoire aussi, qui bien que ne pouvant prétendre rivaliser avec des sites majeurs où celle-ci semble s’être écrite avec un H majuscule, mérite néanmoins le détour.

Une abbaye classée au patrimoine mondial, un pont du XIIIe siècle, un ancien relais de poste du XVIIe, quelques tours provenant des anciens remparts, une fabrique du point du jour (…) et un ascenseur

Triangle d’or historique de la Vienne. Nous avons tant à partager, et tout à gagner à vivre ensemble

St Savin sur Gartempe, ou l’histoire méconnue d’une commune au patrimoine exceptionnel

S’il nous fallait trouver quelques intérêts supplémentaires, outre celui de pouvoir profiter d’une vue imprenable sur l’abbaye millénaire à se promenant sur le vieux pont ou le long des berges de la Gartempe; l’une pourrait être l’anecdote qui aurait pu faire d’un simple curé de campagne un martyr de l’église catholique.

André-Hubert Fournet, canonisé pour être l’un des fondateurs d’une congrégation, qui comptera au début du XXe siècle jusqu’à plus de 280 écoles, et est aujourd’hui encore, présente avec plus de 400 soeurs, dans 8 pays à travers le monde (Canada, Brésil, Thaïlande, Burkina-Faso …).

André-Hubert Fournet qui, passant sur le vieux pont de St Savin à la toute fin du XVIIIe siècle, ne devra son salut qu’à la répartie de l’un de ses amis; lequel entendant la maréchaussée menacer le bon Père de le jeter à l’eau en une période où il ne faisait pas bon d’être religieux, leurs déclarera:  « Citoyens, voudriez-vous gâter l’eau de la rivière en y jetant ce vilain petit bonhomme ? … Laissez-le donc s’en aller ! »

La seconde raison qui pourrait apporter quelques intérêts supplémentaires, à flâner le long des berges de la Gartempe pour s’offrir une vue imprenable sur l’abbaye classée au patrimoine mondial par l’UNESCO (véritable Chapelle Sixtine de l’Art romane comme aimait à la qualifier André Malraux), serait de pouvoir entrapercevoir quelques trésors cachés: Dont une tour crénelée de style néo-gothique du XIXe siècle, au charme particulier.

Une tour construite à l’initiative du propriétaire des lieux.

Un certain Félix Léon Édoux, qui laissera son nom dans l’histoire pour être l’inventeur en 1864 du premier monte-charge hydraulique, et du mot  » Ascenseur ».

Un monte charges hydraulique? qui recevra lors de sa présentation au publique à l’exposition universelle de 1867, la visite de + de 500.000 personnes.

Félix Léon Édoux (1827 – 1910), qui sera entre autres le concepteur de l’ascenseur menant du deuxième étage au sommet de la tour Eiffel, et qui installera à St Savin, dans le logis dit « de l’abbé  » dont il fera l’acquisition en 1892, l’un des premiers ascenseurs privés en France.

Léon Edoux, né à St savin. Enfant du petit séminaire, comme Joel Robuchon, un autre poitevin, en un autre temps.

Léon Edoux, qui sortira de l’école centrale des arts et manufacture avec son diplôme d’ingénieur en poche en 1851; et qui, voyant les moyens rudimentaires utilisés alors pour monter le matériaux de chantier, aura l’idée de concevoir le premier élévateur hydraulique. Une invention qu’il appellera « ascenseur » et présentera à l’Exposition universelle de Paris, en 1867.

Un ascenseur que 500.000 visiteurs emprunteront pour découvrir une vue panoramique de l’exposition.

Une invention qui, onze ans plus tard permettra de transporter jusqu’à + de 60 personnes, et connaitra l’apothéose avec son installation entre le second et le dernier étage d’une Tour qui portera à jamais le nom de son illustre créateur: Gustave Eiffel. L’accès aux étages inferieurs étant confié à deux frères. Deux américains prénommés « Otis », dont la société aujourd’hui classée numéro 1 mondial, fusionnera avec l’entreprise de Léon Edoux quelques années plus tard.

Un ascenseur qui restera en activité jusqu’en 1983

Elu par 3 fois conseiller municipal à St Savin, Léon Félix Edoux s’éteindra en 1910, et sera promu à titre posthume officier de la Légion d’honneur avec la mention : « a créé l’industrie des ascenseurs ». Il repose dans le cimentière de la commune.

Faisant des sous-sols de l’abbaye son laboratoire, Léon Edoux deviendra également propriétaire du moulin, posé sur les berges de la gartempe. Un site où il fera construire une usine électrique. Saint-Savin devenant l’une des premières communes de la Vienne à disposer de l’éclairage public – 30 ans avant Poitiers-.

Précurseur, Léon Edoux ira jusqu’à proposer en 1882 la construction d’ascenseurs pour relier la gare de Poitiers, à un viaduc routier reliant le centre ville au quartier de la Roche. Son idée sera refusée.

C’était il y a 140 ans !!!

Une premiere passerelle sera finalement construite en 1952, remplacée en 2014 PAR LE VIADUC LÉON BLUM, assurant le passage des bus, et disposant d’un ascenseur donnant accès à la gare SNCF.

 Sources multiples dont: Inventaire du patrimoine Poitou-Charentes, NR/CP …

Nos précédents articles

Clap de fin

Le 25 février 2021 l’association podienne « Sortir des ornières de l’histoire » tirera sa révérence. Un clap de fin qui sonne comme un « au revoir » après 4 années d’une expérience singulière. Un engagement marqué dans le cadre de la préservation de l’environnement et de la mise en lumière d’un patrimoine Avec au programme divers combats: dont … Lire la suite Clap de fin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close